Des poèmes courts et cinglants, une poésie engagée, noire, parfois abrupte et violente, douce et rêveuse. Une poésie contestataire, utopique, qui appelle à un autre monde. Des textes où les mots entrent en résonance et s’entrechoquent.
Des jeux de mots précis et cruels pour jeter le trouble dans les esprits...

Tout peut commencer

Poème d’anticipation

Aujourd'hui ! Le monde que vous avez toujours connu est mort Définitivement ! Le pétrole a cessé de brûler La finance s'est éclatée Les banques ont toutes fermé Les dettes sont terminées Les machines (...)

Film Bleu Nuit : poésie pour voix off

Un poème écrit par le réalisateur David Myriam pour le film Bleu Nuit

Voici le texte poétique imaginant les pensées d'une baleine, ses méditations sur l'action humaine sur les océans et leurs habitants, écrit pour le film Bleu (...)

Adresse aux jeunes personnes

Alerte Alerte ! poésie

Vos cerveaux commencent à se brancher Vous savez à peu près marcher Vos petites dents ont déjà bien poussé Vous n'avez plus besoin de personne pour pisser Alors fuyez, fuyez, FUYEZ ! Il est temps de (...)

Comme dans un film catastrophe

Poème où fiction et réalité se rencontrent

Dans la rue si animée sur les plages si bondées dans la fête si agitée comme dans un film catastrophe les vivants sont à nu les victimes en sursis et tous ils s'entêtent comme dans un film (...)

Terminus Titanic

"Poème rap" sur le réchauffement climatique

Un petit "poème rap" écrit pendant l'atelier d'écriture sympa mené par le groupe "Le fond de la classe" durant le super événement Live de la Jungle #2 du 11 août 2017. J'ai même réussi à le dire en (...)

Musique Dorée

Poème court inspiré par un concert à Espenel, Drôme (26)

Des monts boisés se perdent dans le ciel Le soleil doré fait des merveilles Les roches et les vignes s'assemblent Autour un cercle de collines vibrantes Des maisons de pierre s'enroulent au centre (...)

Dans la neige opaque

Poème étrange inspiré par une neige matinale

Une mouette blanche la neige blanche sous les arbres noirs une page blanche des flocons grésillent s'infiltrent dans les failles brûlent les peaux à vif Des flashs de lumière dans nos têtes des (...)

Déchaîné

Poésie d’un jour de grand vent au bord de la rivière...

Le sol frémit de mille feuilles Elles courent au galop Forment des vagues en furie Les soulèvements se multiplient Encerclent nos pas en deuil Le vent tord les arbres noirs Les branchent jouent de (...)

Aujourd’hui j’ai vu la mer

Poème inspiré par une crue de la rivière Drôme

dans la crue qui s'envole dans les odeurs de terre dans les mouettes en furie dans les yeux de l'insurgé.e sur les rochers humides dans les bois qui flottent sur le sable violé dans les clôtures (...)

A la fin du jour

Poème automnal

A la fin du jour à la fin du monde les arbres se dressent en feu vers le ciel les bipèdes se pressent aux abris les dernières flammes brûlent les yeux à la fin du jour on court avant la nuit les (...)

Je suis une bombe humaine

Texte poétique, comme un manifeste artistique

Un genre de manifeste artistique sur une réaction violente au monde comme il va. La virulence de l'art face à la violence.

Partie Perdue

Court poème autour de l'Etat et de la liberté, pour dépasser le Droit et la patrie

Chair fraîche

Poème sans rîmes pour réalité dissonante

De la poésie glacée sur les abattoirs

Les hommes en orange

Poème court sur les chasseurs

Une poésie critique sur des pratiques archaïques

Verre armé

Les murs sont partout, transparents et durs. Poème court

La boucherie du village fleuri

Poème court sur la souffrance des animaux d’élevage

La production de la viande induit souffrance et morts inutiles pour les bêtes dans les élevages industriels et les fermes. Désertez toutes les boucheries (...)

Ce matin là

Court poème d’utopie printanière

Ce matin le grand astre rond fait clignoter les ailes des oiseaux pris dans ses rayons Ce matin la chaleur du ciel monte en flèche depuis l'horizon Ce matin les êtres en sommeil quittent leurs (...)

Chacun pour soi

Fausse liberté et vrai esclavage

Poème sur la division égoïste permettant le règne de nos maîtres

Mange ta viande

Poème sur la consommation de viande

Poème sur la consommation de viande animale, contre la viande en fait (de toutes sortes, poissons compris), contre le viandisme.

Lapin vole

Poème sur la souffrance des lapins d’élevage

Poème et dessins contre la souffrance des lapins d’élevage, chosifiés et enfermés en cages pour leur viande, leur fourrure, torturés pour des expériences, parfois maltraités comme animaux de (...)

Sève secrète

Court poème de saison, pour un printemps contestataire permanent

Mai révolutionnaire devrait être toute l’année, dans l’action, les têtes et les cœurs

Cochon libre

Poème contre l’instrumentalisation des cochons dans les fermes et usines à viande. Le cochon, comme tout animal, n’est pas une marchandise.

Impossible de fuir

Poésie subversive, poème noir sur ce monde prison criant d’injustices qui étouffe toute volonté de révolte et de dissidence

Obligés de voir impossible de fuir les pires abattoirs et les lignes de mire De la rage aux sanglots l’amertume coule à flots pour enrober ces mots qui nous percent la peau pour élimer ces crocs (...)

Logo

Ensemencer

Un possible amour universel pour réensemencer le monde… ?

L’amour en feu brûle dans tes yeux les deux graines fécondées par des caresses ailées De ton foyer illuminé les flammes allumées montent vers les cieux pour lentement ensemencer l’immensité du monde (...)

Pour votre sécurité...

Poème critique sur l’idéologie sécuritaire et liberticide omniprésente qui gouverne notre monde sous Big Brother

Pour votre sécurité radars automatiques pour votre sécurité pas de tabac en publique pour votre sécurité écoles avec portiques pour votre sécurité amour sous plastique pour votre sécurité engagement (...)

Par un beau soleil

Court poème sur la mort par carnivorisme animal

Un beau et froid soleil lèche les chairs glacées tachetées de touches vermeilles qui gardent la pose forcée La petite souris sommeille sur son tapis d’herbes dorées elle se fait sécher au soleil avant (...)

Logo

En attente

Court poème sur une nature immobile

La nature attend immobile une caresse du ciel ou un souffle de vie éternelle sur ses doigts malhabiles pour animer son corps nubile et rejoindre le choeur (...)

Be open

Courte poésie sur le modèle de consommation libérale individualiste

Open your mind watch your feet enter into your dreams vibrant car find your means exciting mall create your world buy for flight change your words choose your life fantastic job personal (...)

Cuits à point

Poème critique sur nos mondes hors-sol déconnectés du réel

Comme fondue avec le ciel la prison de verre cuit au soleil en plein désert labouré de routes, petit bocal de fraîcheur artificielle cerné de sables et de chantiers déserts il bout sous la lumière (...)

Sous cloche

Poème critique sur notre monde idéal fait de marchandises globales

Couloirs lisses et tapis qui glissent tout brille au poil dans la zone idéale, des bonnes aux services de police le monde vous sourit à pleines dents Loréal Les bornes chuintent en silence pas de (...)

Logo

En suspension

Poème sur la nuit, un rêve entre deux jours

La nuit silencieuse met le monde en veilleuse, endormi entre ses mains il soupire jusqu’à demain la nuit silencieuse laisse les âmes songeuses livrer des plans sans lendemain qui s’envolent en (...)

Eventé

Courte poésie sur "l’éclatage festif"

Fesses à l’air vibrantes et esprits convenablement givrés les corps piercés s’éventent dès la grasse matinée sans aucune trace d’épouvante tout part en gelée dans le bruit qui rend sourd et « vente », (...)

Zone interdite

Court poème sur les espaces aux frontières privées

Artificiellement, sans beaucoup d’atmosphère on plane longuement au-dessus des nuages, et puis l’avion descend du ciel dans un petit sifflement de mirage survole notre prison noosphère vue de loin (...)

Bit festival

Poème critique sur les fêtes vides des festivals pour s’éclater, …et oublier

Paquets de chair étale en vaints pétales échoués sur la plage pal se perdent en vingt mille râles Paquets de chair acéphale trémoussent leurs derrières pâles en piétinant les derniers sépales de leur âme (...)

Logo

Explosion

Poème court sur la lune dans un éclat de feu

Un éclair de lune brûle la nuit incandescente s’étale sur la brume comme un incendie la mer s’illumine luminescente telle un bain d’albumine la lune fume et la nuit s’embrume dans un éclat de (...)

Logo

Danse de morts

Court poème sur la danse du vide des fêtes tristes pour oublier son monde pas gai

Les étrons tressautent au fond des bacs au son sourd des basses binaires et les vapeurs montent en entrelacs comme de gras papillons éphémères le rythme en guise de peau n’importe quel veau fait (...)

Du genre pas clair

Poème hors genres

Je suis du genre pas claire pourtant je suis blanche de peau du genre à porter de beaux chapeaux et à noircir ma peau de terre je suis du genre pas clair avec un côté obscur dans la chair du genre à (...)

Printemps d’avenir

Court poème sur une nature en devenir et des créatures souffrantes

La nature me souffle dans les oreilles un vent glacé, lourd et vermeil de vie et mort mêlées dans la neige éternelle qui glisse dans le cou et repart vers le ciel peuplé de songes fous et de vagues (...)

Vol de pierres

Poème sur la tristesse des promesses ratés, avec pourtant une flamme vivante

Je suis triste de tant de vies quittées à peine saisies lourde de mondes portés et toujours avortés lasse d’amours perdus à peine effleurés je suis plantée là, comme un arbre sans pluie dans un désert (...)

Logo

Folle déliée

Poème sur ce monde complètement fou

Je vis dans un monde de plus en plus étrange dont la violente folie m’échappe et les soucis lentement me mangent à moins qu’ils ne m’écharpent Des chats rassasiés de boîtes tuent toujours des proies (...)

Logo

Pile c’est face

Poème sur un monde très encadré, où vous avez le choix de la couleur de votre voiture, à condition qu’elle soit noire (Ford)

Vous avez le choix mourir de froid ou nourrir la loi La loi sans foi assoiffée d’asservir qui broie jusqu’aux souvenirs qui noie vos derniers soupirs dans la mélasse à petits pois Le froid sans toit (...)

Logo

Dans la grande prison

Une prison douce, une prison mousse, …sans issues à l’intérieur

Dans la grande prison pleine de tout et de riens aux parois de doux molleton qui glissent entre les mains toute la littérature toutes les postures toutes les ruptures tous les cris immatures (...)

Houle ordinaire

Des mondes "opposés" sombrent ensemble

Entre les galeries climatisées, les voitures luisantes s’étirent sous la pluie et les filles défilent en battant le sol mouillé de leurs jambes fines cernées de bas polissons. Entre magasins et (...)

Logo

Between two flights

Un poème en anglais pour changer...

Commerce d’âmes

Poème sur le commerce, le règne de l'achat-vente dans la ruine du monde et des âmes

Logo

Un souffle de joie

Poème court, quelques respirations sans tueries

Portés par l'ondulation du vent quelques souffles de braise rallument quelques cœurs sans vie de courtes pulsations de temps des respirations sans prothèses pour quelques joies sans (...)

Logo

Au carré

Poème critique sur un monde bien rangé, chacun aligné dans sa case, dans la tête comme dans l’espace

Les quadrilatères quadrillent la Terre des coupes claires dans les prés verts au son des corbeaux alignées au cordeau sans un mot plus haut elles se dressent des maisons des tombeaux dans (...)

Et pourtant non

Pas un poème, mais un constat méditatif sur l’autodestruction générale

Nous naviguons sur une petite planète, à l'intérieur d'une mince pellicule vivante, qui tourne dans un grand océan de vide, perdue entre d'innombrables galaxies inhabitées. Et pourtant nous dépensons (...)

Logo

Les petites marionnettes

Poème critique sur un monde bien en rang

Fonction monétaire fonctionnaires ponctuels fonctionnels militaires des fonds et factions d'additions en addictions font tourner la ronde à en perdre la boule font et défont le monde à coup (...)

Logo

Soleil sur mer

Poème court sur l’hiver des âmes gelées

Un tapis d'hiver aux bosses veloutées recouvre le froid des âmes dans son manteau gelé entamé par les flammes du soleil sur mer ou du vermeil enfer.

Rosée du soir

Courte poésie sur les signes de la lumière du soir

A l'orée du soir un œil brille dans le ciel entre ses cheveux de brume illumine mon regard ses rayons dorés réchauffent mon ombre perdue entre deux mondes entre les feuilles qui sombrent la (...)

Logo

Solitude ensemble

Court poème sur la solitude dans les foules de la « société »

La solitude des grands ensembles l'hébétude des masses pensantes l'absurdité des petits riens la surdité des crieurs vains les pleurs sans larmes des foules en joie les cœurs qui battent des (...)

Logo

Cendres d’or

Courte poésie sur les combats sourds de la guerre

Le ciel se dégrade en gris bleu jusqu'au noir horizon où mugissent forces explosions qui déchirent l'espace entre les nuages sombres combats sourds entre hommes silencieux dans le théâtre (...)

Rapacité

Poème court sur un rapace

Le rapace sur son poteau éclairé en trois-quarts face nous toise en biais depuis le côteau il est le maître de la place et nous observe de très haut entre deux regards de glace le rapace fait (...)

Logo

Bleus d’âme

Poème court sur le lever du jour

Au lever du jour l'oiseau noir dans le ciel bleu emporte la nuit au loin entre les tours les idées noires et les âmes bleues se brûlent comme le foin.

En eau trouble

Poésie noire sur la violence ordinaire de la pêche

Etrange assemblée de silhouettes noires espacées accroupies au bord de l'eau qui dort comme assoupies au-dessus de l'eau qui mord tout autour de la mare ombres grises interdites réfléchies (...)

Logo

Fanal

Poème court sur les fleurs androynes

Fanal floral dressé sur la table du haut de sa tige en érection notable porte la vie aux directions cardinales ses haut-parleurs aux formes idéales chantent ses couleurs à donner le vertige (...)

Foyers

Poème sur l’hivers qui arrive, quelques foyers de lumière avant d’ouvrir une autre porte...

Les langues de feu lèchent les nuages devant mes yeux la lumière brûle le ciel et les vapeurs noient l'azur dans le profond océan du soir Foyers d'incendie dans la forêt noire les lueurs (...)

Logo

Gros pavés

Court poème, riches et pauvres uniformes

Sans attendre

Changer de vie avant de se perdre, sans attendre le plomb et le sang

Tant de vies qui coulent qui s'écoulent goutte à goutte qui se noient coûte que coûte tant de vies qui se foulent qui s'écrasent au pied qui se perdent dans la foule tant de vies sans houle (...)

Froid Dedans

Poème sur la viande de Noël et autres festins de morts

Contre la banalisation de la consommation de viande, les animaux ne sont pas des objets de chair, des marchandises pour appétits insensibles.

Logo

Corps et âme

Poème court

Tous ces êtres brisés dont les morceaux s'assemblent en une croûte de sang sur une Terre jamais cicatrisée meurent en silence à la face du colosse de pierres et immondices alimenté par leurs (...)

Tour aveugle

Poème sur la ville et ses tours

Suspendu au 50ème étage de la fine tour hôtelière je file dans les nuages perdu dans les reflets de verre ici bien trop loin de la terre en bas la ville ronfle la nuit et s'allonge rectiligne (...)

Logo

Fleurs de sel

Ici, face aux montagnes blanches je me baptise dans l'église du monde l'eau pure coule à flots et dilue mes larmes le sel de ma peau s'échoue sur mes lèvres je renais vierge et transparent comme (...)

Passage

Un monde au delà du tunnel noir et néon

Le véhicule se jette dans la bouche souterraine Son allure régulée par le flux de mes veines Les lumières colorées défilent au bord des voitures Un courant alternatif porte un flot de silence Les (...)

Pluie de graines

Poème court pour un nouveau monde

Les blés mûrs ploient au soleil en ce jour de grand vent les épis gorgés de miel sont emportés par un souffle brûlant en grands tourbillons vers le ciel portées par des anges blancs les graines (...)

Petit Papillon

Petit poème court et simple

Petit papillon doré attiré par la lumière accrochée dans la nuit attention de ne pas te brûler, la belle lampe éclaire mais la fée électrique te cuit petit papillon, tête brûlée préfère plutôt le (...)

Feu sacré

Poème court sur la violence ancrée en l’humanité

Brutalité incandescente flashs de violence du désir de tuer du désir de prendre humanité évanescente brûlée au dernier degré partie en fumées liquéfiée sous le poids de son vice infiltrée dans les (...)

Logo

Menaces sur nos têtes

Poème court sur l’orage qui menace

La cathédrale grandit dans le ciel une à une les volutes s'amoncellent là-haut dans le jour qui sombre les nuages en champignon absorbent le soleil la structure blanche monte recouvre la (...)

Voiles du matin

Court poème sur la renaissance du printemps

Doux draps soyeux qui glissent sur les seins caressent nos yeux de leurs mains, drapeaux sans pays volent au vent Feuilles plissées ouvertes à la vie, les branches vertes nous tendent les bras (...)

Climatisés

Poème sur notre monde climatisé

Déambulation immobile à côté les unes des autres sur les trottoirs roulants sans un geste inutile on se guette au tournant le sang monte à la tête quand volent quelques miettes des bulles d'air (...)

Ebullition

Poème sur l’agitation urbaine

La température monte la place s'emplit d'électrons agitation croissante dans l'air conditionné tourbillon de corps auto-emprisonnés occuper l'espace mort tous les coins du chaudron montrer de (...)

Brouillard d’écumes

Poème autour de la lumière de lune

Un pinceau de lune entre les feuilles sèches redessine la nuit à petits coups de langues blanches la lumière glisse et luit comme une longue mèche se consume dans le noir pour trouer le (...)

Animaux sans visages

Poème sur les animaux mis à mort à la chaîne

Logo

Tremblement

Poésie noire sur un monde de cauchemar

Logo

Face cachée

Poème court sur un visage avec larme

Logo

Macrosillon

Des routes parallèles qui tournent en rond

Logo

Au parfum

Pour le parfum de la liberté, hors des prisons totalitaires

Grincement de dents de bois de pierres à l'intérieur des mâchoires de la forêt noire et vert-de-gris on ne voit plus la terre des milliers de bottes écrasent les jeunes pousses et labourent le (...)

Logo

Le poids du silence

Le poids du silence d'un monde qui demande à être habité..., pour que naissent d'autres printemps.

Logo

Domestiqué

A crocs je suis dents acérées griffes et couteaux tirés dégainés A cran je crie souffle coupé pieds et poings serrés membres déliés regard aiguisé électrisé A l'affût je vis poil hérissé (...)

Logo

A venir

Poésie très courte

Logo

Etoile filante

Poème court sur le soleil qui s’effiloche...

Le soleil comme une comète s'effiloche entre deux nuages il jette ses derniers feux sur les cœurs en sommeil avant d'engloutir les cieux laissant dans leur trou noir les âmes gelées qui le (...)

Duelle

Poème sur la rencontre entre la mer et les falaises de pierre

Logo

Pas à pas

Court poème sur un monde à refaire

Pas d'état d'âme seul l'Etat a droit de cité Pas de pensée libre seule la marchandise peut passer Pas d'amour seule la peur à partager Pas de révolution seulement circuler Pas de communauté (...)

Lambeaux de ciel

Sur la lumière d’automne

La lumière d'or traverse en oblique les arbres décharnés battus par le vent et laisse au sol la trace des squelettes L'automne avale la lumière du jour dispersée par les gouttes de pluie et (...)

Légers comme la plume

Les rêves usés se consument comme un cigare d'amertume sur la face mitée de la lune Les cendres balayées par un vent solaire se dispersent aux quatre coins de l'univers pour ensemencer d'autres (...)

Logo

Grains de mer

Poème court sur les vagues contre les digues intérieures

Une vague amoureuse s'écrase à l'infini elle arrache le sable pour le poser un peu plus loin la force s'enlise sur la plage entre les trous et les dunes elle crache son écume et s'étale en (...)

Logo

Demain les anges ?

Demain les anges ? Peut-être... Seuls des anges peuvent changer le monde.

Logo

Continuez comme ça

Un court poème sur les vies absurdes en "société", soumises à des tas d'injonctions.

Logo

Dédoublement

Un poème étrange, avec la lune, la nuit, des reflets entre deux eaux...

Un vent glacé est levé sur le quai désert seules les lumières et les branches bougent au rythme de basse qui court sur l'eau agitée depuis un établissement de nuit Une allée d'arbres tendue au (...)

Logo

Fondations souterraines

Un poème étrange sur les haines souterraines qui circulent dans une ville d'eau.

Logo

Pourquoi la vie ou la mort ?

Pourquoi vivre à contre-courant, pourquoi croire, pourquoi l’espoir, pourquoi tuer, pourquoi l’enfer sur terre...?

Pourquoi ? pourquoi s'en faire ? pourquoi ne rien faire ? pourquoi l'enfer ici ? pourquoi se taire sans cri ? pourquoi tuer sans bruit ? pourquoi la peur ? pourquoi la douleur ? pourquoi (...)

Logo

Cerveaux béants

Poème satirique et critique sur la pensée unique

Poème sur les cerveaux sans pensées qui tournent en boucle

L’arbre des fous

Poème court sur une douce rêverie de printemps

Un arbre à deux têtes dressé au creux d'un champ des sentinelles violettes se pressent en rond tout autour de son tronc dans le cercle la mousse est douce l'herbe folle juste naissante invite (...)

Logo

Big Brother, faux frère

Poème sur le thème de Big Brother, critique du totalitarisme consenti et appel à se libérer

Je sens ton souffle dans mon cou tordu je vois ton œil dans mon regard éperdu je sens ta voix dans mes pensées hagardes je vois ton ombre sur mon visage en garde je sens ta chaîne sur mes (...)

Logo

La révolte des collines

Poème sur l’appropriation des territoires par les "envahisseurs" humains

Les collines sont endormies les unes sur les autres en été leur peau racornie est recouverte de verdure elles se tiennent chaud dans la froidure de l'hiver au printemps elles frémissent sous le (...)

Logo

Dialogue de sourds et de malentendants

Un poème sous la forme d’un genre de dialogue absurde et critique

Est-ce parce qu'on est si fragile qu'on veut jouer les durs ? > des durs à cuire, des têtes brûlées Est-ce qu'on est si tendre qu'on veut tuer des innocents ? > des innocents !?, les pauvres (...)

Les milliers de soleils

Poème court sur le soleil

D'autres poèmes courts sur Art-Engage.net

Logo

Des clics

Poème halluciné, une poésie hallucinée déjantée pour créer un déclic dans les têtes

Décharnés les visages décharger les corps des charniers sous les plages déchanter les jolis décors des milliers de discours défrayer la première page des pelletées d’espoir déblayer vite les (...)

Papillon fou

Un poème de printemps sur les fleurs, l’amour, la beauté, un papillon de poésie entre la terre et le ciel

Un papillon fou flotte dans les airs un air de printemps monte de la terre immersion totale au diapason de douces senteurs de pétales Plaisir virginal de la saison des fleurs la beauté (...)

Logo

Inondation temporaire

Poème sur une sorte d’inondation symbolique, fantastique

A toute allure, les nuages filent en biais vers l'horizon ils entraînent avec eux une partie du ciel libérant un tourbillon de pluie noire c'est déjà la nuit avant le soir les nuages obliquent (...)

Logo

Ici la mort

Poème sur les humains morts qui miment la vie

La mort se répand comme une traînée de poudre une traînée de sang sous la foudre Les vivants la déversent par tonneaux entiers des tombereaux entiers qui noient même les déserts Ils jouent la vie, (...)

Logo

Sans prévenir

Poème court sur l’horreur ordinaire : boucherie et viandes des étals

La camionnette est garée sur le trottoir ses portes s'ouvrent sans prévenir des masses sombres pendent au fond les carcasses oscillent encore j'ai bien le temps de voir un être en blanc monte (...)

Logo

Mauvais rêve

Poème court : un rêve dérangeant

Vous êtes là le jour et moi la nuit la nuit vous disparaissez et moi je renais je suis un songe et vous le cauchemar de mes nuits je suis juste un rêve et vous la triste réalité le jour vous (...)

Logo

L’aube existe

Poème court et fantastique

Le compte à rebours a commencé les jours sont comptés les nuits s'allongent tout le monde s'enfuit dans le noir ne plus rien voir même pas en songe Les jours sont maintenant décomptés et rien (...)

Logo

Apparition

Poème sur une apparition fugitive

La foule dans la salle s'est transformée en brouhaha Alcool plus casse-dalles et il n'y a plus personne juste des moulins à blabla très peu pour moi sans un bruit je m'asseois derrière la (...)

Logo

Porteuse d’océan

Poème-rêverie sur la création et l’envie d’un autre-monde

Je suis porteuse d'un océan, des vagues sans cesse s'abîment sur mon visage et une flaque humide s'étend autour de moi. Une mer déchaînée s'agite dans ma tête, je m'efforce d'en faire jaillir une (...)

Logo

Abandon

Poème court sur la liberté

Tout abandonner tout t'abandonner toute abandonnée laisser tout ce qui n'est pas moi laisser crever tout ce qui m'a déformée laisser se décomposer tout ce qui m'a mise à plat laisser monter une (...)

Logo

La sortie des vivants

Poème insolite et étrange

Pas une ombre pas une trace éclairés de tous côtés on disparaît vers nulle part dans la lumière noire Pas un coin d'ombre où se lover à l'abri des regards pas une clarté où s'envoler sur une (...)

Logo

Pas un souffle

Poésie courte

Musée de la foi figé dans le marbre de ses statues muré dans ses tours et ses détours seules les pierres vibrent encore éclairées par la lueur d'or des vitraux Colonnes dressées vers le ciel (...)

Logo

Demi-lune

Court poème sur la lune, l’œil de la nuit

Demi-lune dans les airs Demi-sphère d'atmosphère Demi-terre mise aux fers Demi-ciel qui se terre Demi-ère foutue en l'air Demi-âge sans lumière Demi-page qui se perd Demi-homme tueur de mers (...)

Logo

Contre-feu

Poème court sur l’humanité incendiaire

Un rideau de pluie entre le ciel et la Terre une fissure dans l'air qui filtre le soleil des nuages en miettes qui valsent sur nos têtes des rayons évaporés enter les vallons et les crêtes (...)

Logo

Des caresses en rêves

Poème court sur les relations

Je fais l'amour avec vous toutes ombres connues ou inconnues silhouettes fugitives croisées au coin d'une rue corps provocants montrés sans retenue sens alléchants vidés et perdus Caresses en (...)

Expulsion

Poème court, libération et révolution intérieure

Ce poème fait partie de mon recueil de poèmes et nouvelles CONTREPOISON.

Victimes et bourreaux

Poème sur la violence et les crimes partagés, avec une illustration en noir et blanc

Victimes et bourreaux même le nez dans le crime on recommence à nouveau même les yeux dans l'horreur on continue tous en choeur Victimes ou bourreaux même humanité en abîme mêmes insanités en (...)

Logo

Etoiles naines

Court poème

La nuit a déposé ses millions d'étoiles sur le sol gelé elles luisent au soleil sur leur grand manteau blanc La nuit est vide sans soleils la nuit est noire et le jour est blanc la nuit est (...)

Logo

Eclats de verre

Poème critique dans le style Slam, une sorte de vision fantastique au sortir d’un supermarché

Toutes les sorties sont occupées on doit prendre place en silence dans la file s'aligner avec son sac et ses sosies inutiles attendre son tour en traînant dans le magasin brillant le sol luit, (...)

Logo

Objet sexuel

Poème court, ironique et provocateur

Objet ... sexuel pour jouissance ... nouvelle Bite velue qui colle comme une sangsue du sexe pur jus qu'on avale comme une goulue Objet ... rituel pour plaisir ... charnel colifichet pointu (...)

Logo

Erections létales

Poème dans le style Slam, une critique de la ville et de l’inhumanité.

La ville étale à l'infini ses bunkers au creux d'une jadis riante vallée des barres de béton se dressent dans la fumée érections létales impuissance vitale incapacité à vivre en liberté avec ses (...)

Logo

De guerre lasse

Poème court sur les coeurs et l’hiver engourdis

Les dentelles blanches referment leur gangue de glace sur les bois endormis sur les pentes adoucies que la neige efface un oiseau sur une branche La maison renfermée recouvre des humains (...)

Saison inconnue

Poème pour une nouvelle saison

L'oiseau noir est au centre de la ramure des branches en éventail en forme de prison des barreaux pointus dressés vers le ciel immobile, il attend une nouvelle saison. Une saison sans pierres (...)

Tout glisse

Poème sur la solitude urbaine, la déshumanisation des villes...

Ting ting La rame sort de terre et la lame humaine contemple le reflet de son âme sans même verser une larme. Ting ting La ville glisse entre les vitres le métro file entre les tours les (...)

Une âme blanche

Court poème, méditation en hiver

Une houle de branches une tempête blanche un nuage, une avalanche tout est blanc la forêt s'efface j'ai perdu sa trace. La bise glacée arrache des langues blanches et la colline se transforme (...)

La ville sourde

Court poème sur la ville

Lumière étale sur la plaine endormie lumière pâle de la plainte assourdie Sur la route je vis la lueur de l'aube effacer les lampadaires de la ville Dans la ville j'entendis la plainte sourde (...)

Logo

Le dernier combat

Je me suis acculée face au mur je suis seule, je me sens nue effrayée par la peur de l'inconnu seule au pied du mur. Ses ailes glissent au-dessus de moi Il arrive, Il me suit partout son (...)

Logo

Défaut d’humanité

Poème court

Défaut d'évolution défaut de qualité des faux en liberté des fautes trop répétées des fous emprisonnés trop de quantité trop peu de vérité trop plein de futilités trop de pains empoisonnés Défaut (...)

Lavement

Poème court avec illustration

Je crache du sang je chie du sang j'urine du sang je saigne mon sexe saigne mon corps saigne mon cœur saigne à blanc mon sang s'écoule sans raison je saigne à toutes les saisons blessée par (...)

Chaque seconde

Poème critique sur cette "société" criminelle, fondée sur la violence et la compétition générale

Chaque seconde, un crime une nouvelle couche de cadavres un nouveau plancher des vaches chaque seconde, un cri. Les morts inspirent les vivants dans leur sinistre tâche tuer pour vivre à (...)

Quelques pas

Poème court avec illustration, un dessin en noir et blanc

Une trace éphémère quelques pas sur la neige et puis plus rien Quelques taches tout autour quelques plumes de l'autour et puis plus rien Une vie éphémère quelque part sur la Terre et puis plus (...)

Logo

Ouvrir la porte

Poème court

Ouvrir la bouche pour respirer ouvrir les bras pour s'envoler ouvrir le cœur pour écouler les pleurs ouvrir les mains pour accueillir les fleurs ouvrir les yeux pour voir à nouveau ouvrir l'âme (...)

Logo

Entre deux

Poème court

Entre deux tours entre deux fours la mort gronde la vie féconde entre deux larmes entre deux lames la vie se passe la mort efface entre deux mondes entre deux frondes la mort au four la (...)

Logo

Aucune réaction

Poème court

Je trace des cris à la craie dans la ville je crache des cris sur les plaies de la ville je crache et prie sur des plaies à la file je marche et prie contre les palais de la file je marche et (...)

Juste pour vous

Poème court, la naissance d’une œuvre noire, avec une illustration

J'ai accouché d'une œuvre elle gît là, sur le pavé immobile, comme blessée elle est nue et sa chair est à vif son œil noir me regarde d'un air mauvais ses petites dents ne pensent qu'à mordre elle (...)

Logo

Pas de quartier

Court poème

Les canons à l'entraînement rythment le pas des bêtes des champs les fusils militairement maintiennent l'ordre des camps derrière les barbelés hommes et bêtes sont élevés. Le moment venu on les (...)

Avalés

Court poème sur le sort des boeufs

Taches de boue dans la brume debout, plantés dans le sol gelé les bœufs attendent ils regardent attentifs. Figés par une bruine glaciale entravés dans un espace clôturé ils lancent leurs regards (...)

Ici ou là-bas

Court poème engagé

Ventres gonflés tripes éclatées ici ou là-bas tout est inversé ici ou là-bas tout reste à inventer ici ou là-bas la peste ou le choléra ici-bas la civilisation n'existe pas. Ventre noué tripes (...)

Logo

Déjà donné

Court poème engagé

J'offre mon corps à la science j'offre mon cœur à qui veut le fendre j'offre mon cul à qui veut le prendre j'offre ma peau à qui veut la vendre j'offre mon sexe à la vierge j'offre mes tripes à la (...)

Logo

Fissure intérieure

Court poème

Paraboles, Europol, la police veille sur vos restes de pensées, Pas de bol, je n'ai plus de temps de cerveau à dépenser. Mégalopoles, dans le croisement des réseaux, les issues sont cimentées, les (...)

Les usines à part

Court poème

Derrière des barbelés tendus au kilomètre, les usines sont tapies, silencieuses, elles se reposent pour une nouvelle journée à dévorer le labeur des autres. Leurs lumières trouent la nuit pour (...)

Logo

Je préfère encore

Poème court

Aux sirènes hurlantes d'une icône vampirique, je préfère encore le doux ronronnement du chat paralytique. Aux promesses verbales d'une pure vestale, l'amour virginal d'une pute vénale. Aux (...)

Logo

Chute abyssale

Court poème violent et direct

Aimer est idéal biaiser c'est bancal voler c'est égal viens pour la bacchanale Alignement vertical pour ambition horizontale étagement maximal pour vie létale Choc frontal Aimer ça fait mal (...)

Le monstre à deux têtes

Court poème critique, avec une illustration, un dessin en noir et blanc

Sur son corps difforme se dressent deux têtes à hurler. Bien qu'en surcharge pondérale chronique, il est toujours affamé. Il se remplit de n'importe quoi pour combler son estomac à double paroi. (...)

Ni blanche ni noir

Poème sur le dépassement des genres, pour l’abolition de l’identité de genre. Avec une illustration

Ni un homme, ni un fils, je cherche à être humain. Ni une femme, ni une fille, je veux avoir le monde pour parents. Ni une femme ni un homme, je veux être une fleur éphémère, un bouquet parfumé qui (...)

Logo

Représentation

Poème humoristique noir

Le monde est une mauvaise pièce, mal adaptée. L'histoire est nulle et ennuyeuse, elle se répète interminablement et on sait la fin à l'avance, les acteurs sont généralement médiocres et surjouent (...)

La Terre a changé d’orbite

Genre de poème

Pour sonner l'envoi, des violets et des jaunes éclatants se marient sur les tapis verts tendres. Telles des nouvelles-nées, les feuilles sortent de leur cocon enveloppées dans un fragile duvet (...)

Logo

Une page blanche

Poème écrit pendant l’hivers 2004

Les flocons douillets tombent de plus en plus serrés. Ils enveloppent petit à petit le paysage noir de l'hiver dans un grand drap blanc plissé. Ils s'infiltrent partout et transforment lentement (...)

Oh sainte Télé, aie pitié de nous

Ode critique à la télévision, cette "religion" universelle

Critique de la télévision avec un poème satirique.

Le métro humain

Poème sur l’uniformisation et le vide des troupeaux de moutons humains, avec illustration en noir et blanc

Encerclé de barbelé lumineux, sous terre, dans un fracas d'enfer, je suis assis par terre loin de la queue, mon pinceau à la main. Au milieu des bipèdes qui s'enfuient en tous sens non, pas (...)

Sortez de vos enfers

Poésie sociale tendance Slam

Zombis aveugles qui errez sans fin ni foi Ombres sans visages où la mort dicte sa loi Masques évidés où se lisent les mêmes peurs Clones étriqués qui reproduisent les mêmes erreurs Robots (...)

Je laisse ma part

Poème sur le refus de l’intégration sociale

Se lever pour quoi faire ? il a sonné faites le taire ! résigné je pose un pied par terre j'endosse un déguisement qui correspond au mauvais temps j'appuie sur lecture le son résonne sur les (...)

Le retour de César

Du pain et des jeux, et le peuple sera content

Le sport et le divertissement télévisuel à base de téléréalité remplacent les fosses aux lions et gladiateurs.

Je suis la Terre

Poésie tendance Slam sur la planète Terre, avec une illustration (dessin noir et blanc)

Percée trouée vidée labourée arrachée laminée étripée lynchée écorchée lacérée étranglée lyophilisée écrasée griffée pompée éviscérée et déchiquetée Je suis la Terre et mon corps n'en peut plus, mon souffle se (...)

i

Poèmes

Accueil > Mes Textes > Poèmes
David Myriam, Artiste, art-engage.net