Des poèmes courts et cinglants, une poésie engagée, noire, parfois abrupte et violente, douce et rêveuse. Une poésie contestataire, utopique, qui appelle à un autre monde. Des textes où les mots entrent en résonance et s’entrechoquent.
Des jeux de mots précis et cruels pour jeter le trouble dans les esprits...

Logo

Chute abyssale

Court poème violent et direct

Aimer est idéal biaiser c'est bancal voler c'est égal viens pour la bacchanale Alignement vertical pour ambition horizontale étagement maximal pour vie létale Choc frontal Aimer ça fait mal (...)

Le monstre à deux têtes

Court poème critique, avec une illustration, un dessin en noir et blanc

Sur son corps difforme se dressent deux têtes à hurler. Bien qu'en surcharge pondérale chronique, il est toujours affamé. Il se remplit de n'importe quoi pour combler son estomac à double paroi. (...)

Ni blanche ni noir

Poème sur le dépassement des genres, pour l’abolition de l’identité de genre. Avec une illustration

Ni un homme, ni un fils, je cherche à être humain. Ni une femme, ni une fille, je veux avoir le monde pour parents. Ni une femme ni un homme, je veux être une fleur éphémère, un bouquet parfumé qui (...)

Logo

Représentation

Poème humoristique noir

Le monde est une mauvaise pièce, mal adaptée. L'histoire est nulle et ennuyeuse, elle se répète interminablement et on sait la fin à l'avance, les acteurs sont généralement médiocres et surjouent (...)

La Terre a changé d’orbite

Genre de poème

Pour sonner l'envoi, des violets et des jaunes éclatants se marient sur les tapis verts tendres. Telles des nouvelles-nées, les feuilles sortent de leur cocon enveloppées dans un fragile duvet (...)

Logo

Une page blanche

Poème écrit pendant l’hivers 2004

Les flocons douillets tombent de plus en plus serrés. Ils enveloppent petit à petit le paysage noir de l'hiver dans un grand drap blanc plissé. Ils s'infiltrent partout et transforment lentement (...)

Oh sainte Télé, aie pitié de nous

Ode critique à la télévision, cette "religion" universelle

Critique de la télévision avec un poème satirique.

Le métro humain

Poème sur l’uniformisation et le vide des troupeaux de moutons humains, avec illustration en noir et blanc

Encerclé de barbelé lumineux, sous terre, dans un fracas d'enfer, je suis assis par terre loin de la queue, mon pinceau à la main. Au milieu des bipèdes qui s'enfuient en tous sens non, pas (...)

Sortez de vos enfers

Poésie sociale tendance Slam

Zombis aveugles qui errez sans fin ni foi Ombres sans visages où la mort dicte sa loi Masques évidés où se lisent les mêmes peurs Clones étriqués qui reproduisent les mêmes erreurs Robots (...)

Je laisse ma part

Poème sur le refus de l’intégration sociale

Se lever pour quoi faire ? il a sonné faites le taire ! résigné je pose un pied par terre j'endosse un déguisement qui correspond au mauvais temps j'appuie sur lecture le son résonne sur les (...)

Le retour de César

Du pain et des jeux, et le peuple sera content

Le sport et le divertissement télévisuel à base de téléréalité remplacent les fosses aux lions et gladiateurs.

Je suis la Terre

Poésie tendance Slam sur la planète Terre, avec une illustration (dessin noir et blanc)

Percée trouée vidée labourée arrachée laminée étripée lynchée écorchée lacérée étranglée lyophilisée écrasée griffée pompée éviscérée et déchiquetée Je suis la Terre et mon corps n'en peut plus, mon souffle se (...)

i

Poèmes

Accueil > Mes Textes > Poèmes
David Myriam, Artiste, art-engage.net