Des poèmes courts et cinglants, une poésie engagée, noire, parfois abrupte et violente, douce et rêveuse. Une poésie contestataire, utopique, qui appelle à un autre monde. Des textes où les mots entrent en résonance et s’entrechoquent.
Des jeux de mots précis et cruels pour jeter le trouble dans les esprits...

Logo

Pile c’est face

Poème sur un monde très encadré, où vous avez le choix de la couleur de votre voiture, à condition qu’elle soit noire (Ford)

Vous avez le choix mourir de froid ou nourrir la loi La loi sans foi assoiffée d’asservir qui broie jusqu’aux souvenirs qui noie vos derniers soupirs dans la mélasse à petits pois Le froid sans toit (...)

Logo

Dans la grande prison

Une prison douce, une prison mousse, …sans issues à l’intérieur

Dans la grande prison pleine de tout et de riens aux parois de doux molleton qui glissent entre les mains toute la littérature toutes les postures toutes les ruptures tous les cris immatures (...)

Houle ordinaire

Des mondes "opposés" sombrent ensemble

Entre les galeries climatisées, les voitures luisantes s’étirent sous la pluie et les filles défilent en battant le sol mouillé de leurs jambes fines cernées de bas polissons. Entre magasins et (...)

Logo

Between two flights

Un poème en anglais pour changer...

Commerce d’âmes

Poème sur le commerce, le règne de l'achat-vente dans la ruine du monde et des âmes

Logo

Un souffle de joie

Poème court, quelques respirations sans tueries

Portés par l'ondulation du vent quelques souffles de braise rallument quelques cœurs sans vie de courtes pulsations de temps des respirations sans prothèses pour quelques joies sans (...)

Logo

Au carré

Poème critique sur un monde bien rangé, chacun aligné dans sa case, dans la tête comme dans l’espace

Les quadrilatères quadrillent la Terre des coupes claires dans les prés verts au son des corbeaux alignées au cordeau sans un mot plus haut elles se dressent des maisons des tombeaux dans (...)

Et pourtant non

Pas un poème, mais un constat méditatif sur l’autodestruction générale

Nous naviguons sur une petite planète, à l'intérieur d'une mince pellicule vivante, qui tourne dans un grand océan de vide, perdue entre d'innombrables galaxies inhabitées. Et pourtant nous dépensons (...)

Logo

Les petites marionnettes

Poème critique sur un monde bien en rang

Fonction monétaire fonctionnaires ponctuels fonctionnels militaires des fonds et factions d'additions en addictions font tourner la ronde à en perdre la boule font et défont le monde à coup (...)

Logo

Soleil sur mer

Poème court sur l’hiver des âmes gelées

Un tapis d'hiver aux bosses veloutées recouvre le froid des âmes dans son manteau gelé entamé par les flammes du soleil sur mer ou du vermeil enfer.

Rosée du soir

Courte poésie sur les signes de la lumière du soir

A l'orée du soir un œil brille dans le ciel entre ses cheveux de brume illumine mon regard ses rayons dorés réchauffent mon ombre perdue entre deux mondes entre les feuilles qui sombrent la (...)

Logo

Solitude ensemble

Court poème sur la solitude dans les foules de la « société »

La solitude des grands ensembles l'hébétude des masses pensantes l'absurdité des petits riens la surdité des crieurs vains les pleurs sans larmes des foules en joie les cœurs qui battent des (...)

Logo

Cendres d’or

Courte poésie sur les combats sourds de la guerre

Le ciel se dégrade en gris bleu jusqu'au noir horizon où mugissent forces explosions qui déchirent l'espace entre les nuages sombres combats sourds entre hommes silencieux dans le théâtre (...)

Rapacité

Poème court sur un rapace

Le rapace sur son poteau éclairé en trois-quarts face nous toise en biais depuis le côteau il est le maître de la place et nous observe de très haut entre deux regards de glace le rapace fait (...)

Logo

Bleus d’âme

Poème court sur le lever du jour

Au lever du jour l'oiseau noir dans le ciel bleu emporte la nuit au loin entre les tours les idées noires et les âmes bleues se brûlent comme le foin.

En eau trouble

Poésie noire sur la violence ordinaire de la pêche

Etrange assemblée de silhouettes noires espacées accroupies au bord de l'eau qui dort comme assoupies au-dessus de l'eau qui mord tout autour de la mare ombres grises interdites réfléchies (...)

Logo

Fanal

Poème court sur les fleurs androynes

Fanal floral dressé sur la table du haut de sa tige en érection notable porte la vie aux directions cardinales ses haut-parleurs aux formes idéales chantent ses couleurs à donner le vertige (...)

Foyers

Poème sur l’hivers qui arrive, quelques foyers de lumière avant d’ouvrir une autre porte...

Les langues de feu lèchent les nuages devant mes yeux la lumière brûle le ciel et les vapeurs noient l'azur dans le profond océan du soir Foyers d'incendie dans la forêt noire les lueurs (...)

Logo

Gros pavés

Court poème, riches et pauvres uniformes

Sans attendre

Changer de vie avant de se perdre, sans attendre le plomb et le sang

Tant de vies qui coulent qui s'écoulent goutte à goutte qui se noient coûte que coûte tant de vies qui se foulent qui s'écrasent au pied qui se perdent dans la foule tant de vies sans houle (...)

i

Poèmes

Accueil > Mes Textes > Poèmes
David Myriam, Artiste, art-engage.net