Octobre 2013
Màj Mai 2016
i
PrécédentRetourSuivant Version imprimable

Je suis une bombe humaine

Texte poétique, comme un manifeste artistique

Un genre de manifeste artistique sur une réaction violente au monde comme il va. La virulence de l'art face à la violence.

Je suis une bombe humaine.
Dans d’autres conditions, si j’avais fait d’autres choix, j’aurais pu être un soldat docile, de ceux qui dégomment leur proie à 300 mètres avec un fusil à lunette, un snipper froid et appliqué, ou celle qui mitraille des ennemis au sol depuis son avion, ou qui appuie sur un bouton pour lancer depuis un bunker un missile qui détruira tout un quartier.
J’aurais même pu être "pire" encore, un tueur en série, qui viole ses victimes après les avoir étranglées, ou un brave père marié qui un jour exécute toute sa famille ainsi que toutes les personnes à portée de fusil.

Ou, avec ma révolte, plus sûrement un de ces terroristes d’extrême gauche qui font exploser une banque, un abattoir, ou un exploiteur dans sa voiture de luxe !

Seulement, j’ai choisi l’action non-violente, et l’art.
C’est avec un morceau de papier que je me bat. Je lutte avec la surface blanche pour y incruster des signes.
Mes outils sont des scalpels qui dissèquent le monde terrestre, des couteaux qui trifouillent des formes plastiques.
L’encre est mon sang, le vôtre aussi, celui de tous nos morts d’injustices, je le fais gicler sur la toile au lieu d’homicider quelqu’un.
Je ne renvoie pas la violence à l’envoyeur avec des armes à feu, mais avec des miroirs grossissants.
Mes créations sont des bombes, des colis piégés, attractifs et esthétiques, destinés à vous exploser en pleine figure le moment venu, par surprise, par effraction, comme un viol de conscience.
Mes oeuvres sont des armes à plusieurs tranchants, des obus pour vous décapiter, et peut-être libérer les restes de votre cerveau éparpillé miné par la lobotomie générale.
Mes feuilles sont des lames de guillotine aléatoire, chaque détail du dessin une sous munition à fragmentation, qui explosera instantanément, ...ou dans 10 ans.

Je veux que l’encre vous tache, que vous ressortiez couverts de débris de chairs, nus de l’intérieur comme après une radiographie, morts comme après une explosion nucléaire, la peau arrachée et brûlante, un corps noir qui fume sous une pluie de cendres.
Je voudrais que le souffle du blast vous renverse sur le sol, et que mes armes chimiques fassent vomir les restes de vos tripes.
Je voudrais que vous soyez dégoûtés, révulsés, mais que vous regardiez irrésistiblement à nouveau, plus loin, plus profondément, car la violence est fascinante, monstrueusement attractive, révélatrice de la folie de ce monde à tous ses étages.
Je voudrais que ce regard nauséeux se mue en révolte, en conscience active.

En définitive, je voudrais que mes créations soient des explosions d’émotions, pour inviter à créer un jour un monde en paix.

JPEG - 74.6 ko
2013 : : Rôti de Porc : : Encre noire, A4

Poèmes

Accueil > Mes Textes > Poèmes > Je suis une bombe humaine
David Myriam, Artiste, art-engage.net