Ici la mort

Poème sur les humains morts qui miment la vie

La mort se répand comme une traînée de poudre
une traînée de sang sous la foudre
Les vivants la déversent par tonneaux entiers
des tombereaux entiers qui noient même les déserts
Ils jouent la vie, mais c’est la mort qui marque leurs visages
Dans leurs sourires c’est leurs crocs qui s’épuisent
dans leurs manières c’est leurs faux qui s’aiguisent
dans leurs désirs c’est leurs maux qui s’attisent
dans leurs plaisirs c’est leurs ego qui se grisent
dans leurs gestes, les vivants aveuglés prient pour leur mort
dans leurs prières, les mutants esseulés crient sur leur mauvais sort
dans leurs empires, c’est leur mort qu’ils préparent
sous leur empire, c’est la mort qui se pare

Ils sont les vampires aux dents blanches
aux joues roses
aux mains propres
aux cheveux ras
et aux idées courtes
Ils sont les vampires aux dents longues
aux joues creuses
aux mains sales
aux cheveux gras
et aux idées noires
sous leur emprise, c’est la vie qui se vide
Ils ont des masques de fleurs
de clowns au grand cœur
de pleines vasques de pleurs
mais leur empire c’est la laideur
elle recouvre toute espèce d’ailleurs
Ils jouent la vie, mais c’est la mort qui est leur image

La mort se vend comme la poudre
elle se donne même à qui ne l’attend pas
même la vie se vend
et la mort se donne
ici la mort
à quand la vie.


> Thèmes :  Noir
- 11 mai 2005 - Màj Mai 2005
 
Home / Mes Textes / Poèmes / Ici la mort
David.Myriam : : Artiste : Exposition de créations engagées : nouvelles, poèmes, dessins noir et blanc, films d'animation, dessin sur sable, BD...
David MyriamAdresse auteure :: http://art-engage.net
Print    Version normale