Cochon libre

Poème contre l’instrumentalisation des cochons dans les fermes et usines à viande. Le cochon, comme tout animal, n’est pas une marchandise.

Cochons à toutes les sauces
cochons d’Inde et cochons cage
cochons de lait et d’abattage
cochons laids et jolis cochonnets
cochonneries et cochons qui rient
cochonnailles et pimpantes triperies
sales porcs et mignons petits cochons
cochons en peluches ou en jambons
cochons roses à chair blanche
grosses cochonnes et ses petits lardons
saucissons fumés et ses petits salés
viande pour table parfois prohibée
porcs industriels ou à la ferme naturelle
marchandise tuée dépecée emballée c’est pesé
objet sans vie vendu acheté pour consommer
tout est bon pour remplir les panses
tout est bon pour nier l’évidence
tout est bon…
sauf le porc libre
le cochon comme être
le cochon comme copain
le cochon vivant et doux sous la main
comme animal pris en considération.
Carré rose, Dessin noir et blanc

- Pour mettre fin aux horreurs de l’élevage et des abattoirs, une solution simple et accessible : Abolir la viande, et déjà commencer par ne plus en consommer soit même...


> Thèmes :  Animaux - Critique
- 9 mai 2008 - Màj Février 2009
 
Home / Mes Textes / Poèmes / Cochon libre
David.Myriam : : Artiste : Exposition de créations engagées : nouvelles, poèmes, dessins noir et blanc, films d'animation, dessin sur sable, BD...
David MyriamAdresse auteure :: http://art-engage.net
Print    Version normale